La Charentaise, la célèbre pantoufle

affiche la pantoufle du docteur JEVA
  • Un peu d’histoire

La Charentaise créée au 17ème siècle, sous le règne de Louis XIV, utilise les excédents de fabrication des tisserands locaux qui travaillaient pour la confection des uniformes de la Marine Royale et les feutres de réforme des papeteries de l’Angoumois. A ses débuts, la pantoufle sans pied gauche ni pied droit se glisse dans le sabot pour améliorer le confort, la languette protégeant le cou-de-pied du contact du bois. Les gens de maison au 18ème siècle s’en servent pour entretenir et lustrer les parquets. Baptisées « silencieuses », les valets les utilisaient pour se déplacer sans faire de bruit.

C’est en 1907 que Théophile Rondinaud, cordonnier à la Rochefoucauld, crée la charentaise contemporaine au « dessus écossais ».

  • Le cousu-retourné ?

Cette technique représente tout le savoir-faire de la véritable charentaise à la semelle de feutre. La semelle est cousue et montée à l’envers avant d’être retournée. Et ce procédé se perpétue au travers des nouveaux modèles.

  • La charentaise d’aujourd’hui

La célèbre pantoufle a su évoluer avec son temps. Même si le motif écossais a toujours sa place, la charentaise est « relookée », elle revêt désormais des couleurs vives et des motifs plus tendance et conquiert ainsi un nouveau public. De nouvelles formes et de nouvelles matières transforment la Charentaise, mais tout en conservant son côté « douillet ».

Où la charentaise est-elle produite ?

La Manufacture Charentaise est née en 2018 du rapprochement de 4 entreprises historiques de Charente :

Rondinaud, Manufacture Degorce, Ferrand et Laubuge.

Plus d’informations : https://www.lamanufacturecharentaise.com/

Rondinaud Chaussures

Où acheter la Charentaise ?

Magasin « Maison Rondinaud », 43 rue des Halles 16110 La Rochefoucauld – du mardi au samedi 9h30-12h00 / 14h30-19h

Marque ETS RONDINAUD (Charentaises, slippers, mules et chaussons montants) : boutique en ligne

Marque M DEGORCE (Tennis et ballerines) : boutique en ligne

Bon à savoir

  • Côté Dordogne, le château de Varaignes abrite l’atelier-musée des Tisserands et de la Charentaise, qu’il est possible de visiter (informations Office de Tourisme de Varaignes 05 53 56 35 76).